​Assemblée Nationale : le budget du ministère du Pétrole et des Énergies arrêté à plus 817 milliards de F CFA

0

Les parlementaires ont adopté a l’unanimité, ce samedi à l’Assemblée nationale le projet de budget 2022 du Ministère du Pétrole et des Energies est arrêté à 817 883 384 320 F CFA en autorisations d’engagement et à 231 953 586 343 FCFA en crédits de paiement. Ce projet de budget 2022 a connu une hausse de 22 milliards de FCFA par rapport à l’année 2021.

Le projet de budget 2022 du ministère du Pétrole et des Energies est arrêté à 817 883 384 320 F CFA en autorisations d’engagement et à 231 953 586 343 FCFA en crédits de paiement. Ce projet de budget est réparti en quatre (4) programmes : programme Pilotage, Coordination et Gestion administrative; programme Électrification rural et Energies renouvelables; programme Sécurisation et approvisionnement en hydrocarbures et combustibles domestiques et le programme Optimisation du système d’offre d’électricité.

En ce qui concerne le Pilotage, Coordination et Gestion administrative, pour l’exercice 2022, les crédits dédiés à ce programme sont arrêtés à 1 092 406 854 FCFA en autorisations d’engagement (AE) et en crédits de paiement (CP).

Concernant le Programme 2039 « Électrification rurales et Energies renouvelables, pour l’exercice 2022, les autorisations d’engagement (AE) dudit programme sont fixées 174.852.656.625 F CFA et les crédits de paiement (CP) arrêtés à 60.875.596.158 FCFA.

Le Programme 2040 « Sécurisation et approvisionnement en hydrocarbures et combustibles domestiques, pour l’exercice 2022, les crédits dédiés à ce programme sont arrêtés à 106 709 374 678 F CFA en autorisations d’engagement (AE) et en crédits de paiement (CP).

Parlant du Programme 2120 « Optimisation du système d’offre d’électricité pour l’exercice 2022, les crédits de ce programme sont fixés 535.228.946.163 F CFA en autorisations d’engagement et à 63.276.208.653 F CFA en crédits de paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.