Le conflit qui s’oppose entre la Russie et l’Ukraine continuent de susciter des débats dans l’espace géopolitique.

0

En effet, c’est un débat très important, tout le monde en parle dans les réseaux sociaux, généralement en condamnant les réactions de Poutine, tout en ignorant soit la cause de ce conflit soit en se basant sur la réaction des présidents occidents qui défendent uniquement leur intérêts comme la Russie d’ailleurs mais tout d’abord faisons l’élucidation historique du conflit. Depuis son arrivé à la tête de la Russie, Poutine a toujours eu le rêve de refonder l’empire soviétique qui s’est effondrée en décembre 1991 lorsque bon nombre de pays de l’Est demandait leur indépendance, pour Poutine cette effondrement de l’union Soviétique est le plus grand catastrophe de leur histoire. Dans cette même perspective, l’Ukraine aussi avait décidé de ne pas faire partie des pro-russes après son indépendance, raison pour laquelle il n’hésite pas depuis 2014 pour adhérer dans l’Union Européenne et de l’OTAN puisqu’il avait déjà rejeté l’idée de la renaissance de l’Union Soviétique. De ce fait, l’adhésion de l’Ukraine posera un véritable problème à la Russie sur le plan géopolitique mais surtout sécuritaire. Premièrement, l’Ukraine possède de ressources naturelles qui peuvent servir l’Europe entier par exemple le blé. Deuxièmement, l’Ukraine est la frontière qui sépare la Russie et les pays de l’OTAN ; s’Il réussit son adhésion dans l’Union Européenne les territoires de la Russie seront vulnérables, de temps plus que la Crimée est toujours sous la poursuite de ces deux pays parce que c’est une zone stratégique. troisièmement, qui est une conséquence de la deuxième, Poutine sera obliger d’utiliser tous les moyens pour protéger son pays et ses frontières car comme disent les wolofs «khodékou bala lakalé» ; Et convoquons l’histoire pour mieux saisir les enjeux : la guerre de Cuba par exemple, en 1956 lorsque Fidel Castro avait décidé de tourner vers L’URSS et que les missiles de ce dernier étaient détectés à Cuba, J.F.Kennedy s’était senti menacé et avait alerté l’opinion pour exiger le retrait immédiat de l’URSS et de ses missiles à Cuba parce que les USA ne serait jamais en sécurité avec la présence de l’Union Soviétique à Cuba, qui, est un endroit stratégique. Ainsi, cela montre que reprendre sa vie en main est une nécessité qui se pose quand on se sent paumé et victime. Et c’est ce qu’a fait Poutine en attaquant l’Ukraine pour protéger ses frontières, la Russie est dans sa logique de sécuriser ses frontières comme l’avait fait les USA en 1956 ; l’occident a cherché la Russie en acceptant le président Ukrainien qui a attisé le feu, la Russie est dans sa logique. En revanche, les medias occidentaux font la politique de désinformation et de propagande en ignorant dans leurs informations le commencement diplomatique des choses et parlent uniquement des «violations russes». Et donc pour cette raison l’ONU et l’OTAN décident de sanctionner l’acte de Poutine mais la résolution a échoué car la Russie a imposé sa véto, Poutine n’a même pas peur des sanctions parce que la Russie peut répliquer en suspendant le ravitaillement du gaz dans l’espace de l’Union Européenne d’autant plus que cette dernière importe 46% de son gaz directement de la Russie qui possède la plus grande réserve mondiale. Par ailleurs, l’opinion doit savoir qu’auparavant la France avait attaqué la Libye en 2011 et personne n’en parlait, pareil en 2012 pour les bombardements de Benghazi et de 2021 ceux de Palestine etc… Par conséquent, notre chère l’Afrique doit beaucoup apprendre de cette guerre sur le plan économique mais surtout militaire à cause des menaces qui pèsent dans le sahel car comme disent les wolofs «louy ram si niak bila dieum» et c’est ce qu’a compris Poutine, nous ne voulons pas la guerre mais la Russie doit servir un exemple aux pays africains parce que la protection des frontières et une des marque justificative de la paix intérieur d’un pays. Alors, l’Afrique doit méditer sur sa géopolitique car la situation du monde l’exige

Ousmane SOCK alias Sock’rate

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.