Abus de confiance portant sur la somme de 404.000.000 de francs : l’Algérien Nabil Boufenchouche encourt 6 mois ferme

0

L’Algérien Nabil Boufenchouche risque de passer six (6) mois en prison. Le représentant du Ministère public a requis, hier, cette peine à son encontre. Il comparaissait devant la chambre correctionnelle du Tribunal de Dakar pour des faits d’abus de confiance portant sur la somme de 404.000.000 de francs au préjudice du commerçant Serigne Babacar Dièye.

Prévenu d’abus de confiance portant sur la somme de 404.000.000 de francs Cfa, le ressortissant algérien Nabil Boufenchouche a été appelé à la barre de la Chambre correctionnelle du Tribunal de Dakar, hier. Il a été attrait à la barre de cette juridiction par le sieur Serigne Babacar Dièye. Émigré établi aux Usa, ce dernier raconte avoir fait la connaissance du prévenu par l’entremise d’un nommé Malick Diop. Ainsi, ils avaient convenu de faire une exportation de produits halieutiques. Le prévenu qui dit être à un pas de la retraite lui a proposé de s’associer à son fils Hassan Boufenchouche. C’est là qu’il lui a proposé de lui vendre ses machines qui se trouvaient à Saint-Louis.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.