Affaire Sweet beauty : Les secrets du réquisitoire du procureur dévoilés

0

Selon nos confrères de Libération, le procureur a demandé au doyen des juges une mise en accusation de Sonko et de Ndèye khady Ndiaye mais aussi leur renvoi devant la chambre criminelle.

Le parquet ignore les audios versés par Mc Niasse, les témoignages de Seydina Oumar Touré, de Ndeye Fatou Sène (Mme Tall). Le procureur affirme qu’ils « n’ont aucun rapport avec les faits visés ».

La décision finale du doyen des juges est attendue. Sonko avertit : « Aucun procureur ne peut, aucun juge ne peut m’empêcher d’être candidat en 2024 »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.