Assassinat d’Amadou Ba : très lourdes peines requises contre les quatre accusés, qui regrettent amèrement…

0

Le principal accusé dans l’assassinat en 2018 du champion de boxe thaï Amadou Ba a été condamné vendredi à 20 ans de réclusion.

Amadou Ba, champion de muay thai, avait été roué de coups et tué par balles en 2018 à Créteil. Le procès des principaux suspects dans cette affaire a rendu son verdict et les hommes ont été jugés coupables. Yazid K., plus jeune des ex-beaux-grères de la victime et qui a reconnu avoir tiré, a été condamné à 20 ans de réclusion par la cour d’assises du Val-de-Marne. Son frère Nacer K., qui a confessé avoir porté des coups de batte de base-ball, a été condamné à 17 ans, également pour assassinat (homicide volontaire avec préméditation). Un autre beau-frère, Djamel K., a été reconnu coupable de meurtre et condamné à 15 ans de prison. Un de leurs amis, Karim A., s’est vu infliger une peine de 12 ans pour avoir commis des violences volontaires ayant entraîné la mort.

Le 3 avril 2018, après un entraînement de boxe, Amadou Ba avait été atteint par six balles et roué de coups de batte de base-ball. La raison d’un tel déchaînement de violence serait à chercher du côté de la femme d’Amadou Ba, sa «haine » de son mari ayant poussé ses frères à une « vengeance privée.» Amadou Ba était mort à l’hôpital à 39 ans.
L’Equipe

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.