Birahime Seck : « La volonté de Yewwi Askan Wi de faire voter une loi contre la discrimination de candidatures est une forme de promotion de l’impunité…

0

Yewwi Askan Wi avait récemment annoncé à l’occasion de la campagne électorale, le vote de quatre lois, une fois qu’elle aura la majorité à l’Assemblée nationale à l’issue du scrutin du 31 juillet.

Parmi ces lois qu’Ousmane Sonko et ses camarades ont soulignées, figure celle qui concerne la gestion des ressources naturelles, l’homosexualité, la problématique du pouvoir d’achat et celle sur les élections. Pour cette dernière loi liée aux élections, Ousmane Sonko annonce que la coalition Yewwi Askan Wi soutiendra l’ouverture, sans discrimination des candidats aux élections.

D’où le désaccord de Birahime Seck, coordonnateur du Forum Civil/Section Transparency avec Ousmane Sonko et les siens. Selon le membre de la société civile, c’est une manière pour cette coalition de promouvoir l’impunité. « La volonté de Yewwi Askan Wi de faire voter une loi contre la discrimination de candidatures est une forme de promotion de l’impunité, si elle concerne des postulants auparavant exclus par la loi suite à une décision de justice », a décrié Birahime Seck…rapporte Dakaractu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.