Conséquences des arrestations d’agents de santé : Plus de 14 médecins spécialistes ont quitté le pays en 6 mois

0

C’est une information qui risque de faire du bruit. Depuis 6 mois, les blouses blanches sont entrain de quitter le Sénégal pour l’Europe notamment. Selon nos sources, les médecins n’en peuvent plus de la stigmatisation, du lynchage populaire et du manque de soutien, après les affaires des hôpitaux de Tivaouane, Linguère et dernièrement de Kédougou. L’arrestation du gynécologue et du réanimateur de Kédougou ont conforté plusieurs médecins que notre pays ne leur offre plus les conditions idoines d’exercice de leur métier. En 6 mois, près d’une quinzaine de médecins et leurs conjoint(es) ont décidé d’aller monnayer leur talent en Europe, notamment en France. Parmi les spécialités les plus touchées, les réanimateurs et les gynécologues sont les plus nombreux à partir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.