Existence ou non d’un accord de partage pétrole avec le Sénégal : La polémique enfle en Guinée Bissau

0

La question de l’existence supposée d’un accord de partage pétrole entre le Sénégal et la Guinée Bissau divise le président Ùmaro Cissokho Èmbaló et son premier ministre Nuno Nabiam.

Vendredi 10 décembre devant le parlement, le premier ministre de Guinée-Bissau a révélé qu’un accord de partage de ressources tirées de l’exploitation pétrolière a été signé entre le Sénégal et la Guinée Bissau.

“L’accord a été signé par le président de la République, Umaro Sissoco Embaló. Le gouvernement n’a pas été impliqué”, a déclaré le chef du gouvernement. À en croire Nuno Gomes Nabiam, dans cet accord, qu’il dit avoir remis au parlement, il est stipulé que 70 % vont au Sénégal et 30 % à la Guinée-Bissau.

Umaro Sissoco Embaló, a démenti l’existence d’un accord de partage du pétrole avec le Sénégal, s’adressant aux journalistes à l’aéroport de Bissau samedi, avant de partir pour le Nigeria, où il a participé à un sommet des dirigeants des pays d’Afrique de l’Ouest.

D’après le président Bissau guinéen, les deux pays en sont pour le moment à la prospection. Embalóde préciser que ce qui existe avec le Sénégal est un accord dans le cadre de l’Agence de gestion et de coopération (AGC) qui gère la zone économique commune (ZEC) que les deux pays partagent dans la mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.