Fête de l’indépendance : 824 détenus graciés par le Chef de l’Etat mais toujours pas d’amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall

0

« Le Président de la République, conformément à la Constitution et fidèle à la tradition républicaine, a accordé son pardon à huit cent vingt-quatre (824) personnes détenues, en cette veille du 62e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale », selon nos sources senegal7.

Une tradition républicaine qui ciblerait seulement des détenus écartant de facto et depuis tant d’années l’amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall toujours inéligibles.

Ces deux opposants restent toujours sous le diktat d’un homme propulsé à la tête du pays et qui n’hésite jamais à écarter des adversaires politiques qu’il juge menaçant son pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.