Kaolack: Cérémonie de prise de commandement, le colonel Diouma Sow officiellement installé commandant de la zone militaire 

0

Le Général de corps d’armée, Mbaye Cissé, chef d’état-major général des armées, a officiellement installé, ce mercredi, à Kaolack, le colonel Diouma Sow dans ses fonctions de commandant de la zone militaire n°3( regroupant les régions de Kaolack, Fatick et Kaffrine), en remplacement du colonel Amadou Mahtar Nidiaye. Le colonel Diouma Sow, le tout nouveau commandant de la zone militaire n° 3 a manifesté sa volonté de poursuivre la mission entamée par ces prédécesseurs.  » Notre mission est de défendre l’intégrité du territoire national et de garantir la sécurité des personnes et de leurs biens contre toute forme de menace. Nous allons également participer dans les conditions fixer par la loi, au maintien et à l’établissement de l’ordre public. Nous avons comme mission également d’assister les populations et de soutenir les structures compétentes en cas de sinistres et entre autres malheurs . La zone militaire n° 3 regroupe les régions de Kaolack, Fatick et Kaffrine. Nous avons à peu près 54 îles communément appelé les îles du Saloum. où il a un enjeu sécuritaire, économique et culturel, les autorités tiennent à accroître la présence des forces de défense et de sécurité dans toute la zone notamment au niveau de ces îles » a déclaré le colonel Diouma Sow .
Il y a également l’exploitation pétrolière au niveau de Sangomar ce qui fait que le côté maritime est particulièrement important et tout ceci rime avec un enjeu sécuritaire . L’aspect frontalier est également important dans la mesure où nous avons 194 km de frontière avec la Gambie, la frontière est un filtre mais aussi une zone où chacun veut étaler son influence. La particularité de cette zone c’est d’abord au plan géographique c’est une zone, tampon et charnière entre le nord, l’est, le sud et le reste du pays , c’est une zone de transite , a souligné le colonel Diouma Sow.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.