Kaolack : la DER au chevet des producteurs de sel. 

0

La Direction Générale à l’Entreprenariat Rapide ( DER) a doté un important lot de matériaux aux producteurs de sel de la région de Kaolack. Un ouf de soulagement selon les bénéficiaires, le président de la coopérative des producteurs du sel de Kaolack Adama  Samb a parlé en leur nom.

 » Dans le secteur du sel que je connais la DER est un partenaire privilégié. Elle a nous beaucoup aider et toujours épauler. Elle nous a trouvée en léthargie totale. Nous avons bénéficié de renforcement de capacités et de sessions de formation pour pouvoir bien travailler dans le secteur et avoir de produits représentables au niveau des marchés mondiaux  » a expliqué M. Samb.

Pour le Président de la coopérative, la DER les a aidée à avoir des partenaires qui achetaient le sel au Brésil et la Turquie mais qui sont devenus aujourd’hui leurs clients à travers la signature de convention.  » Ces partenaires achètent des centaines de tonnes par année c’est ce qui fait que le secteur est en pleine activité car il génére beaucoup d’emplois dans la région de Kaolack  » a-t-il rappelé.

La délégation à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes ( DER/ FJ), dans le cadre de la structuration de la chaîne de valeur du sel, a décidé d’accompagner les producteurs dans l’amélioration de la qualité de la production et de leur sécurité. Cela s’est matérialisé par la remise des équipements de protection individuelle qui a eu lieu ce mercredi à kaolack, a tenu à préciser M. Cheikh Sow, le Chef de Programme Artisanat de production à la DER

 » Cette activité entre en droite ligne avec la politique d’accompagnement non financier de la DER à travers le projet de revalorisation des initiatives entrepreneuriales qui est un projet de l’État du Sénégal avec la Banque Africaine de Développement ( BAD) et l’Agence Française de Développement ( AFD). Nous accompagnons les bénéficiaires à  acquérir les équipements de protection individuelle car nous notons sur le terrain des accidents de travail  » a informé M. Sow.

Par rapport aux encarts ou unités de stockages des produits, la DER a déjà lancé un programme phare de mise en place des unités de stockages de produits.  » Le projet est en cours, et dans quelques jours, nous allons entrer en contact avec les bénéficiaires pour pouvoir évaluer les besoins »  a conclu le Chef de Programme Artisanat de production à la DER.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.