KAOLACK : THICATH DIERY UN VILLAGE QUI MANQUE DE TOUT MENACE DE PASSER À LA VITESSE SUPÉRIEURE

0

Les habitants du village de Thicath ont dans un communiqué rendu public crié leur désarroi par face à ce qu’ils appellent « un abandon de la part des autorités de ce pays depuis les independaces ».

« Nous voici ici à Thicath Diery village situé dans la région de Kaolack et à cheval entre la commune de Latmingue et celle de keur Mbouki . Toute la populations thikatoise crie leur ras le bol. Tchicath Diéry est presque un village mis « aux oubliettes » par les gouvernants du pays depuis le régime de Senghor en passant par Abdoulaye Wade jusqu à nos jours. Parmis ces maux on peut citer: Pénurie d’eau, manque de structures sanitaires le tout couronné par une absence notoire d’électricité » à décrié Youba Dicko porte-parole du jour .

Pourtant, le village bénéficie d’un projet l’électrification rurale, mais les populations attendent toujours les premiers coups de projecteurs illuminant ce village qui vit toujours dans le noir. » Une lueur d’espoir était permise avec l’installation de poteaux électriques mais jusqu’à ce jour, ce village qui existe depuis 1880, reste toujours sur sa faim. Pour une population de trois mille habitants, Tchicath Diéry qui polarise plus de quinze villages compte sur ses propres moyens pour s’en sortir » confie-t-il .

En effet, l’association dénommée »Tchica ça kanam » a mis les petits plats sur les grands pour répondre aux attentes des populations.

En plus de la construction d’une mosquée et la clôture des cimetières sur fonds propres, l’association a recruté deux enseignants en arabe pour une éducation religieuse aux enfants.

Aussi, « à l’entame de chaque rentrée des classes, l’association s’organise pour donner des kits scolaires aux élèves du village. Un acte hautement salutaire apprécié par l’ensemble des habitants de Tchicath Diéry. Entre autres doléances, le village réclame une route bitumée mais aussi un nouveau CEM. Cela pourra résorber le gap du taux d’abandon de la scolarisation quand on sait que les élèves qui réussissent au Cfee sont souvent orientés à Keur Ali Bassine situé à 5km de Tchicath Diéry et d’autres vont à latmingue à 10km . Nous lançons un appel solennel au Pressident de la république son excellence Monsieur Macky Sall le président de tous les sénégalais qui dans le plan Sénégal émergent PSE veut éradiquer le manque électricité dans tous les villages . Nous appelons aussi à Monsieur Mademba Biteye directeur général de la senelec qui habite à Kaolack de venir au chevets de la population de Thicat pour que ces doléances soient de vieux souvenir . Au nom de l’association et à toute la population de Thicath si rien n’a été fait sous peu on passera à la vitesse supérieur » prévient Youba Dicko .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.