Le président des ressortissants casamançais Sidy Mactar Coly quitte l’Apr pour l’ARCC.

0

C’est hier dans l’après-midi que Sidy Mactar Coly a officialisé son divorce avec le parti au pouvoir et la Coalition Benno Bokk Yaakaar. Une annonce qui fait suite après le choix du candidat par le Chef de l’Etat Macky Sall. Selon M Coly c’est la personne choisie elle même qui fait défaut.  » Nous voulons batir un Sénégal nouveau avec des personnes qui ont comme credo le développement socio-économique de ce pays dont le piloer est la jeunesse. A quelque mois des élections sur la base d’un constat fait sur la gestion de la demande sociale, le porte-parole nationale de l’ARCC considèrent que les problèmes dans le panier de la ménagère persistent.

Dans l’ordre de priorités, il pense que que le nouvel attelage gouvernemental doit impérativement apporter des solutions à la cherté de la vie, la hausse vertigineuse du coût de l’électricité et de l’eau.

D’autre part, le président l’Association des Ressortissants Casamançais de Thiès invite le gouvernement à arrêter l’hémorragie que constitue l’immigration clandestine. Les jeunes prennent la mer par d’espoir et manque de repaire et de solution aux problèmes que constituent le chômage et le manque d’emploi.

La baisse du coût de l’électricité et de l’eau, la question de l’emploi des jeunes, de l’accès aux soins de santé, l’amélioration du panier de la ménagère, la sécurité et la préservation du cadre de vie des populations sont, selon Sidy Mactar Coly les priorités de l’heure de l’ARCC.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.