Les potentiels adversaires du Sénégal

0

A quelques jours de la fin des matches de groupes de cette phase finale de la Can Côte d’Ivoire 2023, les calculs se bousculent dans la tête des techniciens en charge des équipes nationales engagées. Qui va rencontrer qui au second tour des matches à
éliminations directes ? Côte d’Ivoire, Nigeria, Egypte, Ghana, Zambie, Rdc sont indexés pour rencontrer le Sénégal au cas où les « Lions » termineraient premiers de leur Groupe (C) ; et on retrouve presque les mêmes équipes en cas de 2e place du Sénégal. C’est dire que rien n’est figé pour le moment et que les équipes mêmes se battent comme elles peuvent pour terminer premier de leur Groupes respectifs et ne pas rencontrer ainsi de cadors sur leur chemin. Les « Lions » du Sénégal qui ont déjà acté leur qualification après le large succès obtenu aux dépens du Cameroun (3-1), attendent de savoir qui ils vont croiser au second tour, c’est-à-dire les 8e de finales. Et les cas de figures sont nombreux dans cette désignation des adversaires puisqu’il faut attendre la fin des matches de Groupes pour se faire une idée du programme du second tour. Comme on le voit, l’affiche, de mardi entre le Sénégal et la Guinée sera déterminante pour connaitre le premier et le deuxième de ce Groupe C. Ainsi le Sénégal n’aura besoin que d’un nul pour terminer premier de son Groupe ; et dans ce cas, il devrait affronter en 8e de finales le 3e du groupe A, B ou F. Actuellement la Côte d’Ivoire, qui est 3e de la poule A devra batailler lundi contre la Guinée Equatoriale dans un match qualifié de « finale » pour les ivoiriens. Gagner ou disparaitre de « sa » Can ; tel est l’ultimatum lancé aux « Eléphants ». Ce qui serait
une catastrophe pour le pays de feu Laurent Pokou. Dans ce Groupe A, les choses pourraient cependant évoluer après Guinée-Equatoriale – Côte d’Ivoire et en fonction du match entre la Guinée-Bissau et le Nigeria. Classés 2es de ce groupe A avant la dernière journée, les Super Eagles pourraient également se dresser sur le chemin des Lions. Tout comme l’Egypte ou le Ghana, voire le Mozambique, en tant que meilleur troisième du groupe B. Le Cap-Vert étant assuré de finir premier. Dans la poule F, la Zambie ou la RD Congo pourraient se contenter d’une place de meilleure troisième. Et dans ce cas, une de ces deux nations pourrait être emmenée à défier le Sénégal. Le Maroc et la Tanzanie figurent aussi dans cette poule. S’il semble dur d’imaginer les Lions de l’Atlas finir à une autre place que la première, les Taïfa Stars, eux, devront batailler fort pour éviter l’élimination en phase de groupes. La seconde hypothèse pour les « Lions » concerne la seconde place qui pourrait leur revenir en cas de défaite face à la Guinée, ce qui est peu probable. En effet, si les champions d’Afrique en titre terminent deuxièmes, dans ce cas de figure, ils ne regarderont que le Groupe A, qui aura déjà donné son verdict, et l’équipe qui finirait à la deuxième place. Avant la troisième et dernière journée, c’est le Nigeria qui occupe cette place avec le même nombre de points que son futur adversaire, la Guinée-Equatoriale (1ère, 4 pts). Tout comme la Côte d’Ivoire, le Nzalang Nacional pourrait évidemment se retrouver à cette deuxième place.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.