L’inter-coalition Wallu-Yewwi décide de ne pas faire recours au Conseil constitutionnel et annonce le boycott du HCCT

0

L’inter-coalition Wallu-Yewwi a tenu un point de presse ce mercredi, au siège du Parti démocratique sénégalais. A l’ordre du jour, les résultats des élections législatives 2022 et les élections du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT). Les membres de l’inter-coalition Wallu-Yewwi ont annoncé leur décision de ne pas faire un recours au niveau du Conseil constitutionnel et de ne pas participer aux élections du HCCT.

« Les membres de la commission de recensement des votes se sont précipités à proclamer les résultats des élections législatives jeudi, alors que les délais couraient jusqu’au vendredi à minuit, violant la loi en son article L 342 qui donne la possibilité à tous membres de disposer de tous les documents et de pouvoir les consulter », a déclaré Déthié Fall, lors du point de presse.

Selon le mandataire de la coalition Yewwi Askan Wi, cette loi donne la possibilité au mandataire de disposer des documents. » Ces documents accompagnent le PV de la commission nationale de recensement des votes. Ce PV qui doit aller au niveau du Conseil constitutionnel ».

L’inter-coalition a décidé, après concertation, de ne pas faire recours au niveau du Conseil constitutionnel. » Après réflexion, l’inter-coalition a décidé de ne pas introduire de recours au niveau du Conseil constitutionnel. On pense qu’il ne sert à rien d’aller introduire un recours au niveau du Conseil constitutionnel parce que ce n’est pas à ce niveau que les deux voire trois députés nous seront restitués ».

Concernant les élections du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT), l’inter-coalition compte ne pas y participer, renseigne Pressafrik.

« L’inter-coalition Wallu-Yewwi est une coalition très sérieuse composée de personnalités très soucieuses des préoccupations des Sénégalais. On ne peut pas vivre ces inondations en profondeur, à l’intérieur du pays, assister tous les jours les souffrances de nos compatriotes, souffrances de tout autre et vouloir remplir une institution qui ne sert absolument à rien. Nous avons décidé à l’unanimité de ne pas participer à l’élection des hauts conseillers des collectivités territoriales », a soutenu Déthié Fall.

L’inter-coalition promet une fois à l’Assemblée nationale d’introduire une proposition de loi pour sa dissolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.