PLAINTE A LA SURETE URBAINE DE DAKAR Gabrielle Kane victime d’injures, de menaces de mort et de divulgation d’images à caractère pornographique

0
Kalidou Diallo est actuellement en garde a vue au Commissariat central de Dakar, il devrait être déféré ce matin au parquet de Dakar. Il est arrêté pour une affaire de men- aces de mort et divulgation d’images à caractère pornographique, Ia féministe Gabriclle Kane, victime supposée, est celle qui a fait arrêter Kalidou Diallo.
Injures, menaces de mort, diffamation et menaces de divulgation d’images à caractère pornographique C’est l’accusation qui pèse sur Kalidou Diallo, Il a ete coffré suite à une plainte de la féministe Gabriclle Kane qui a saisi la Sûreté urbaine de Dakar d’une plainte déposée, avant-hier mercredi 06 juillet 2022. Gabrielle Kanc a cstimé nécessaire de saisir la Justice pour faire arrêter les agissements présumés du jeune garçon. IDans les termes de sa plainte, elle soutient que Kalidou l’a «menacée de mort, l’a traitée de pute de la République» avant de menacer de divulguer des vidéos d’elle à caractère pornographique. Ensuite, lors de ses dépositions, elle a produit un procès-verbal de constat d’ huissier, certifiant les messages émis par le mis en cause. Le constat est fait par Me Fatou Sen- ghor. Dans son rapport, l’huissier a constaté plus de dix (10) messages envoyés via l’application WhatsApp par le numéro 78132.. L’auteur des Sms s’est identité.
au nom de Kalidou Diallo, président des étudiants du Sénégal et proche d’un ministre de la République. Me Senghor a relevé que les échanges téléphoniques re- montent à la journée du 26 juin 2022. Kalidou Diallo a, d’abord, accusée Gabrielle Kane d’être mêlée à la maladie de sa soeur Halima. Ensuite, il a précisé à Ga- brielle qu’elle est présentement en Côte d’Ivoire. Kali- dou lui disait aussi avoir partagé son contact dans un groupe d’étudiants à l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar, avant de proférer des menaces de mort. Le patron de la Sureté urbaine de Dakar, commissaire Bara Sangharé, a confié l’enquête à la Section des moeurs du Commissaire Mendy. Rapidement, Kalidou Diallo a reçu sa convocation à comparaître. Hier jeudi, aux environs de 15 heures, le mis en cause s’est pré- senté dans les locaux du Commissariat central de Dakar. Selon des informations de L’Observateur, il au- rait reconnu avoir injurié et traité la dame de pute de la République, disant détenir des images compromet- tantes de la plaignante. Par contre, il aurait nié les me- naces de mort. Les policiers-enquêteurs ont organisé une confrontation. Face à la plaignante, Kalidou Diallo a confirmé ses déclarations. Il a été placé en position de garde à vue. Il devrait être déféré aujourd’hui devant le procureur de la République qui décidera de son sort. selon l’observateur
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.