Présidentielle : à Kaolack, un mouvement citoyen compte jouer les premiers rôles. 

0

Le mouvement citoyen de la région de Kaolack MJEK ne compte pas jouer les spectateurs pour l’élection présidentielle de février 2024. Pour ses membres, le Mouvement Jeunesse Espoir de Kaolack ( MJEK) ne va pas laisser le terrain aux hommes politiques lors de ce rendez-vous historique pour le pays en général et le Sine Saloum en particulier.

Le MJEK est un mouvement citoyen et politique engagé pour le développement de Kaolack avec comme slogan  » Kaolack Sunu Momel « . L’initiateur n’est personne d’autre que le Président du Conseil Régional de la Jeunesse de Kaolack en l’occurrence Monsieur Silmang Mademba Ndiaye.  » Nous nous sommes assignés comme missions de promouvoir la citoyenneté des populations jeunes et de renforcer leur participation aux questions de développement économique  » a-t-il expliqué à la presse.

Pour les acteurs citoyens, les leaders d’opinion et autres activistes, membres du mouvement, le contexte social politique tendu et les revendications sociales qui montent sont à l’origine de leur engagement.  » La colère monte surtout chez les jeunes et ils ont besoin d’oreilles attentives et des esquisses de solution face à des difficultés majeures comme le manque de formation professionnelle et le faible taux d’absorption du marché de l’emploi pour les diplomés  » a ajouté M. Silmang Mademba Ndiaye.

Convaincu que la région de Kaolack avec sa position géographique et ses énormes potentialités peut être le moteur d’un renouveau économique du Sénégal, le Président du Conseil Régional de la Jeunesse entend mener des actions de terrain pour aller à la rencontre des associations sportives et culturelles ( ASC), des groupements de femmes et des conseils de quartier pour impulser des solutions socio-politiques et de développement économique inclusives.

 » En perspective des élections présidentielles de 2024, nous restons ouverts et disponibles au candidat de la majorité présidentielle compte tenu de notre proximité et notre soutien constant au Président de la République Macky Sall. Nous rappelons aussi que le mouvement reste entièrement disponible pour toutes propositions et solutions aux difficultés des Kaolackois venant de tous les prétendants à la magistrature suprême  » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.