Scrutin : Ces députés qui vont dire « Bye Bye » au parlement

0

Pour la 14ème législature, c’est-à-dire la prochaine, Moustapha Niasse ne sera pas le seul député sortant à dire adieu à l’Assemblée Nationale. A la tête de la chambre des députés depuis 2012, le leader de l’Alliance des forces de progrès (Afp) rentre avec, au moins, une dizaine de députés de la 13ème Législature. Ils ont perdu leurs sièges, indique Igfm.

Jean Baptiste Diouf, maire de Grand-Dakar, ne sera pas de la prochaine équipe parlementaire. Investi sur la liste départementale de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar de Dakar, le responsable socialiste n’a pas été élu pour un nouveau mandat à l’Assemblée nationale. Pareil pour Juliette Paul Zingan, investie sur la même liste à Dakar. Ndèye Fatou Diouf, responsable de l’alliance pour la république (Apr) dans la commune de Hann Bel Air, investie également sur la liste départementale de Bby Dakar, ne sera pas aussi de la partie. Tous sont renversés par la liste départementale de Yewwi Askan Wi de Dakar, dirigée par le maire Barthélémy Dias.

D’un autre côté, Awa Niang, aussi, responsable de l’Apr à Dalifort (département de Pikine), rentre après deux mandats successifs à l’Assemblée nationale. Elle s’incline devant la grande coalition Wallu Sénégal. Défaite partagée avec Pape Sagna Mbaye, de l’Alliance des forces de progrès (Afp).

Il y a également le maire de la commune de Bambilor, Ndiagne Diop, qui perd les élections alors qu’il était tête de liste de BBY dans le département de Rufisque.

Enfin, Aymérou Gning, président du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar lors de la 13ème Législature, n’aura pas de nouveau mandat à l’Assemblée nationale, après sa défaite dans le département de Tivaouane où il était investi tête de liste de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar.

4- Les serviteurs de Pape Djibril Fall satisfaits de leur percée

Le mouvement Les Serviteurs dirigé par le journaliste Pape Djibril Fall, tire un bilan satisfaisant de sa première participation à une élection. Il est loin du trio gagnant : Yewwi – Wallu et Benno. Mais, il coiffe au poteau des coalitions d’envergure comme Aar Sénégal et Bokk Gis Gis.

Abdoulaye Cissé, tête de liste proportionnelle (Suppléants) du mouvement exulte. « On avait fait notre déclaration le 22 mai 2022 à deux semaines de la clôture des parrainages. Par la suite, on a réussi à franchir toutes ces étapes. Beaucoup de personnes ne nous attendaient pas », a-t-il réagi, ce lundi, lors de l’édition spéciale d’Iradio, décryptant les élections législatives 2022.

Pour lui, cette percée augure des « lendemains meilleurs » pour les Serviteurs.

5-Résultats provisoires / La réplique de Mimi à Yewwi : « Ces gens n’ont vraiment aucune maîtrise du code électoral ! Qu’ils aillent mettre à jour leurs connaissances »

Suite à la sortie de la coalition Yewwi Askan Wi ce lundi, la tête de liste nationale de la coalition Benno Bokk Yakaar, Aminata Touré, n’a pas tardé à apporter sa réplique après les propos des membres de la coalition de l’opposition sur les résultats en cours de recensement. Mais c’est peine perdue, selon Aminata Touré qui considère que les tentatives de manipulation de l’opposition seront vaines.

« Il n’y a qu’une seule référence, c’est le nombre de votants. Lorsqu’on saura le nombre de votants total et qu’on divisera par 53 qui est le nombre de députés sur la liste nationale, on aura ce qu’on appelle le quotient. Et chacun en fonction, du nombre de votants qu’il a eu, divisera par ce quotient et saura exactement combien de députés il aura en sa possession. Ça c’est aussi vieux que le code électoral », rectifie Aminata Touré qui était avec le représentant de la coalition à la commission des recensements des votes, Me Ousmane Sèye au siège de l’Apr.

Manifestement la tête de liste déplore cette non maîtrise du code électoral car, considère-t-elle, il n’y a aucune référence du code électoral du fichier. Mais plutôt le nombre d’inscrits et parmi eux, les votants. « A ce Mr qui faisait référence à cela, nous l’appelons à réviser et mettre à jour ses connaissances », rétorque la tête de liste de Benno à Déthié et ses alliés de Yewwi. (dakaractu).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.