SEYDI GASSAMA : «Aucune loi ne devrait être utilisée pour réduire au silence les journalistes d’investigation»

0

«L’arrestation du journaliste Pape Alé Niang constitue une grave menace contre la liberté de la presse. Le travail
d’un journaliste d’investigation c’est d’enquêter et d’exposer au public les actes présumés de mal gouvernance politique, economique et financière. C’est ce travail que fait Pape Alé Niang qu’a récemment fait un Consortium international de journalistes d’investigation au sujet d’un contrat d’achat d’armes du gouvernement. Ce travail est essentiel pour les citoyens dans un Etat démocratique et il doit être protégé. Aucune loi ne devrait être utilisée pour réduire au silence les journalistes d’investigation, les lanceurs d’alerte et ceux qui documentent et exposent les atteintes aux droits humains. Ce qui est attendu de l’Etat en ce qui on cerne le document classé «Secret défense» que détiendrait Pape Alé Niang, c’est d’ouvrir des enquêtes administratives, judiciaires ou parlementaires pour faire la lumière sur les graves accusations qui visent des membres du corps de la gendarmerie nationale et celui de
la magistrature, et non ces corps comme on s’efforce de le faire croire à l’opinion pour l’enfoncer.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.