Transport : le cadre unitaire des syndicats enclenche une grève de 48 heures

0

Face à la volonté ferme de certaines personnes tapies pour faire échouer leur grève prévue du 01 au 02 Décembre prochain, le Cadre Unitaire Des Syndicats des transports routiers du Sénégal (Custrs) a organisé une assemblée générale de sensibilisation à Pikine pour appeler ses membres à la vigilance et à la mobilisation pour sa réussite

Une unité d’action pour avoir une réussite totale sur la grève générale dans le secteur du transport routier de 02 jours à compter du 01 Décembre prochain. C’est l’appel formulé par les responsables du Cadre unitaire des syndicats des transports routiers du Sénégal (Custrs) au cours d’une assemblée générale organisée à la gare interurbaine des Baux maraichers de Pikine.

« Cette grève est légitime pour que l’Etat règle nos problèmes pour toujours. Mais attention, il faudra vous mobiliser pour être sur vos gardes pour être face à ces autorités blindées mystiquement et armées jusqu’aux dents et prêtes à nous humilier car elles n’aiment pas le débat de la contradiction même si c’est légitime. Cet État est prêt à tout puisqu’il peut envoyer des gens et nous faire porter le chapeau.

Donc soyez prêts à la lutte contre cet Etat qui a laissé en rade notre secteur. Car je sais que unis, nous vaincrons » a fait savoir Alassane Ndoye membre du Custrs par ailleurs secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des transports routiers du Sénégal (Snttrs).

Et le coordonnateur du Custrs Fallou Samb d’ajouter « Nous appelons tout le monde à la mobilisation car cette grève est celle du sauver ou périr. Si on réussit, on sera respecté pour toujours. Donc, mobilisons-nous pour qu’il y ait réussite totale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.