Tribunal de Ziguinchor : Le sort de Sonko dépend du juge Sabassy Faye, « réputé pour sa probité »

0

Le tribunal d’instance de Ziguinchor examine ce jeudi la radiation d’Ousmane Sonko des listes. Et le président du tribunal Sabassy Faye, réputée pour sa probité, d’après Source A, sera au siège.

A la tête du tribunal de Ziguinchor depuis mars 2023, Sabassy Faye «jouit d’une très bonne réputation», renseigne Source A, ajoutant qu’il a à son actif la libération de «la plupart des personnes arrêtées dans le cadre des (affaires relatives aux) manifestations politiques» enregistrées ces derniers mois dans la région.

Auparavant, Sabassy Faye a dirigé le tribunal d’instance de Koungheul (2018-2023). « Il a laissé une très bonne impression grâce à sa probité morale». «La preuve, ajoute la source, la population locale lui a offert un pot de départ pour magnifier son travail.»Sabassy avait prononcé la relaxe pure et simple de l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye lors du procès qui l’opposait à son ex-épouse, Aminata Diack devant le Tribunal Correctionnel de Dakar en 2019, a-t-on appris.

Ce magistrat, qui a officié à Dakar, avant de poser sa valise à Koungheul, est chargé de vider en première instance le contentieux dont le verdict déterminera le sort de Ousmane Sonko par rapport à la prochaine présidentielle.

À la suite de la décision du tribunal de Ziguinchor, les parties ont dix jours pour faire appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.